coton bio

Pourquoi le coton bio ?

T-shirt en coton bio fausse bonne idée ?

 

Le secteur du textile est pointé du doigt depuis quelques années, car c’est l’un des secteurs les plus polluants en raison de la culture du coton. Mais actuellement, les choses changent, on constate une grande prise de conscience qui a permis de trouver une alternative plus responsable : le coton bio. C’est une matière écologique cultivée sans engrais chimiques, sans pesticides, sans OGM et sans insecticides.

 

C’est quoi le coton bio ?

Le coton est une fibre végétale entourant les graines de cotonniers. C’est la fibre textile naturelle la plus produite dans le monde. Le coton bio est issu de l’agriculture biologique. Sa culture utilise des composts naturels remplaçant les pesticides, les OGM et les engrais chimiques. Les producteurs n’utilisent pas de métaux lourds ou de substances cancérigènes pour les teintures. La consommation en eau est aussi réduite significativement à l’inverse du coton conventionnel. Sa fibre est blanchie avec de l’eau oxygénée, mais non pas au chlore. Elle est ainsi plus douce, plus épaisse, plus souple et anallergique. Pour vous qui souhaitez entrer dans une démarche éco-responsable, en plus d’adopter ce coton bio, adoptez également les produits durables, écolos et réutilisables de la marque française Caliquo.

 

Pourquoi opter pour le coton bio ?

Différentes raisons poussent à opter pour le coton bio. Pour l’environnement, sa production baisse les polluants comme les pesticides et autres produits chimiques néfastes pour les terres, l’air et les eaux. Sa culture a moins d’impact sur les nappes phréatiques, et elle ne menace pas la fertilité des sols. Elle diminue la consommation d’eau ainsi que les émissions de gaz carbonique. Le coton bio offre aussi des tissus de grande qualité, car les fibres sont solides, et ça permet d’obtenir des vêtements plus durables et plus robustes. Par ailleurs, il participe au commerce équitable, car sa culture est réalisée dans des conditions correctes pour les cultivateurs, les ouvriers et les producteurs. Le commerce équitable est le fait de respecter une économie respectueuse des droits économiques, sociaux culturels et environnementaux. Mais encore, sa culture  évite les maladies à cause de l’absence de substances chimiques.

 

Les dangers du coton

Le coton présente beaucoup de dangers sur la santé des consommateurs et des cultivateurs, sur l’environnement et sur le commerce équitable.

  • Pour la santé des consommateurs: La culture du coton utilise pour les teintures des colorants chimiques qui renferment des métaux lourds et des produits allergisants.
  • Pour la santé des cultivateurs : Ils utilisent des pesticides sur les champs de coton, et c’est une pratique dénoncée par l’OMS, car elle fait plus de 22 000 morts par an.
  • Pour le commerce équitable: La culture du coton est un marché considérable à l’échelle internationale, mais elle repose sur une main-d’œuvre locale très peu payée.
  • Pour l’environnement: La culture du coton fait partie des grands polluants du monde. D’après l’OMS, elle draine près de 10 % des pesticides alors qu’elle n’utilise que 3 % des sols cultivés. Sa culture consomme énormément d’eau et émet beaucoup de gaz carbonique. Un t-shirt en coton classique utilise 2 700 L d’eau contre 100 L pour un modèle en coton bio.

Pour vraiment adopter une solution eco-responsable et durable, vous pouvez découvrir l'article de Caliquo sur les mouchoir tissu : mouchoir tissu

Retour à Blog