Caliquo, la brosse à dents vue par Le Club Des Douze

Caliquo, la brosse à dents vue par Le Club Des Douze

La maison caliquo fait de la brosse à dents un objet d’exception

Inspiré par une brosse à dents vintage trouvée dans le grenier d’une maison ancienne, Grégoire Le Lanchon (le créateur, entretien ci-dessous) a décidé de s’attaquer au marché plutôt unique de la brosse à dents durable et de qualité.

 

Caliquo propose une gamme de brosses à dents entièrement fabriquées en France, avec un manche en bois et des têtes rechargeables. Cela permet de réduire la quantité de déchets générés par les brosses à dents (l’empreinte écologique de l’utilisateur est divisée par deux par rapport à une brosse jetable) et faire de cet outil du quotidien un objet esthétique que l’on s’approprie avec plaisir.

« Nous voulons changer l’usage de la brosse à dents pour revenir à une utilisation plus raisonnée de cet objet »
Grégoire Le Lanchon.

 

Des brosses de fabrication française faites pour durer 10 ans

Chaque manche est conçu pour durer 10 ans et l’embout (qui s’achète par pack de 6 recharges) peut être changé à loisir en fonction de l’utilisation de la brosse. La tête est soit noire soit blanche et le manche est disponible en une variété de bois : en chêne, frêne, noyer, padouk et bois de rose.

Mon modèle préféré est la brosse Atome à bout blanc et dont le manche est en noyer. C’est à mon avis la combinaison de couleur et de matière la plus simple (et vous savez à quel point j’aime la simplicité) et la plus élégante. Le noyer est travaillé de manière à être doux et à ce que la prise en main soit des plus agréables. C’est réussi. Qu’en pensez-vous ?

 

Questions/réponses avec Grégoire le Lanchon, fondateur de Caliquo

D’où viens-tu et où habites-tu aujourd’hui ?

Je suis originaire de Normandie et j’habite à Paris depuis 6 ans maintenant. Je suis venu terminer mes études d’agronomie à Paris et j’y suis resté.

Que fais-tu dans la vie et comment en es-tu arrivé là ?

Je travaille à 100 % sur le projet Caliquo depuis 1 an. Avant cela, j’ai travaillé dans différents domaines, de la logistique à l’audit financier pour finalement me rendre compte que j’avais une très forte envie de me lancer dans l’entreprenariat. L’idée de ce projet m’est venue un peu par hasard, en découvrant, lors de travaux de rénovation d’une vieille maison normande avec mon père, des brosses à dents anciennes qui étaient à l’époque régulièrement re-poilées. Ce projet est donc aussi un clin d’œil à l’histoire; à une époque où les brosses à dents n’était pas encore l’objet jetable que l’on connais aujourd’hui.

Où puises-tu ton inspiration et qu’est-ce qui te motive ?

Notre inspiration nous vient tous les jours car nous sommes à l’affut des belles matières et des belles choses que nous pouvons croiser au quotidien. L’idée de base étant de concevoir un bel objet en rupture avec ce qui se fait actuellement sur le marché de la brosse à dents. En produisant en France un bel objet rechargeable nous voulons donner envie à nos clients de conserver leurs brosses et ainsi d’avoir une consommation plus raisonnée et raisonnable.

Notre motivation est d’essayer à notre échelle de changer les choses dans le bon sens. D’apporter notre réponse à une question qui nous paraît logique et essentielle : Pourquoi mettre à la poubelle une brosse à dents entière tous les 3 mois, alors que seuls les poils sont usés ?

Quelle est ta tenue fétiche et comment décrirais-tu ton style en trois mots ?

Un jean, des chaussures en cuir et surtout une veste, un blouson ou un manteau ! Je suis un vrai fan de manteaux, j’en ai un paquet dans tous les styles et dans tous les genres !

Quel est ton gros projet du moment ?

Les périodes de Noël sont l’occasion pour nous de participer à plusieurs ventes éphémères et ainsi de faire connaître notre nouveau concept de brosses à dents.

Mot de la fin ?

Faites entrer le luxe dans votre palais !

Retour à Blog