Prendre soin de vos dents, c’est protéger votre cœur !

Prendre soin de vos dents, c’est protéger votre cœur !

Le saviez-vous ? Plusieurs études réalisées, démontrent que le soin que l’on porte à nos dents est lié à la santé de notre cœur. Voici quelques explications.

Une destruction progressive des dents

Beaucoup de Français ont déjà souffert de gingivite, parodontite ou encore de caries. Par conséquent, 80 % des jeunes de 15 ans ont des dents cariées ou en mauvaise santé. Ces différentes maladies sont assez courantes, mais elles n’en ont pas moins un impact réel sur la santé plus généralement. « Au vu de la forte prévalence des infections bucco-dentaires, n’importe quel facteur de risque qui contribue aux maladies cardiovasculaires est important pour la santé publique », explique M. Thomas Van Dyke, professeur de recherche au États-Unis.

 

Le danger des germes migrateurs

«La bouche est probablement la place la plus sale du corps humain», dit le Docteur Steve Kerrigan, du Collège des chirurgiens. Effectivement, près de 700 bactéries se trouve dans notre bouche, ce qui prouve que c’est un endroit du corps humain peu propre.
Ces germes sont inoffensifs tant qu’ils restent à leur place. Mais si par malheur ils viennent à faire irruption dans votre circulation sanguine, ils peuvent effectuer de très gros dégâts. Ils se fixent alors sur vos plaquettes, éléments responsables de la coagulation, et créent des caillots qui vous exposent à une attaque cardiaque.

Les parodonties mises en cause

Beaucoup d’études ont pu établir un lien étroit entre une mauvaise santé bucco-dentaire et le risque cardiovasculaire, comme l’athérosclérose ou bien l’AVC. Les maladies parodontites sont particulièrement mises en cause. « Les maladies parodontales sont des maladies chroniques inflammatoires multifactorielles, qui se caractérisent par une destruction progressive des structures soutenant plusieurs dents, expliquent les auteurs de l’étude. Le processus commence par une inflammation localisée sur les tissus mous (gingivite), causée par un biofilm résident (plaque) qui se forme à la surface des dents sur la marge gingivale (le haut de la gencive). ».

Après avoir passé en revue la littérature scientifique à ce sujet, les chercheurs ont été en mesure d’affirmer que, outre la circulation des bactéries, « l’inflammation joue un rôle majeur à la fois dans les infections orales et les maladies cardiovasculaires. » Les parodonties, des maladies chroniques inflammatoires qui se caractérisent par une destruction progressive des structures soutenant les dents, sont particulièrement montrées du doigt par les spécialistes.

Quand on sait ça, cela peut devenir un lien pour le moins inquiétant, puisque l’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que 15 à 20% des adultes d’âge moyen (35-44 ans) souffrent de parodontopathies sévères. Ces maladies touchent la majorité de la population Française adulte dont 15% sévèrement, selon le ministère de la Santé.

Pour réduire un maximum ces risques à la fois dentaires et cardiaques, nous vous conseillons de maintenir votre bouche en bonne santé en vous brossant les dents au moins deux fois par jour (vous pouvez retrouver un article sur notre blog à ce sujet) avec votre brosse à dents Caliquo, sans oublier d’utiliser un fil dentaire assez régulièrement.

Retour à Conseil bucco-dentaire