Comment se blanchir les dents naturellement ? - [100 % Astuces] Blanchiment dentaire

Les différents types de blanchiment dentaire

Qui n’a jamais rêvé d’avoir des dents blanches ? Un sourire scintillant et une haleine fraîche sont le rêve de tous. C'est pourquoi le blanchiment dentaire nous concerne tous ! Nous allons voir ensemble dans cet article plusieurs astuces pour se blanchir les dents. 
Aujourd’hui, les traitements dentaires sont ceux qui laissent nos dents bien blanches et surtout, brillantes de splendeur. Cependant, beaucoup de ces produits finissent par abîmer l’émail de nos dents, ce qui est malheureusement irréversible. Alors pourquoi dépenser des sommes colossales alors que la solution se trouve dans nos placards.
Différentes techniques de blanchiment dentaire existent.
Globalement on les différencie selon deux groupes distincts :
• le blanchiment vital ;
• le blanchiment non vital.

 

Le blanchiment des dents vital

Il s’agit de procéder au blanchiment de dents vivantes.
Le principe est de blanchir les dents qui ont été tachées par divers aliments, le tabac ou ayant naturellement perdu leur blancheur en vieillissant.

Le blanchiment dentaire non vital

Le blanchiment non vital, lui, s’effectue sur des dents dévitalisées.
La noirceur de la dent étant consécutive à un traitement, la prise en charge est différente du traitement vital et le blanchiment de la dent se fera de l’intérieur vers l’extérieur.

Différentes techniques de blanchiment dentaire

blanchiment dentaire
On distingue trois grands types de techniques de blanchiment des dents.
On orientera son choix en fonction du nombre de dents à traiter et de l’importance de leur décoloration.

Les trois principales techniques existantes sont :
• l’application d’une solution blanchissante photosensible (elle réagit lorsqu’elle est exposée à une lumière spéciale) ;
• le port d’une gouttière dans laquelle un gel blanchissant est déposé ;
• un brossage avec un mélange dentifrice-solution blanchissante.
Le blanchiment peut être réalisé « au fauteuil » ou en « ambulatoire ».
Blanchiment dentaire "Au fauteuil" :
Le premier se réalise intégralement au cabinet en une ou deux séances. Le dentiste réalise, à partir d’une empreinte d’arcades dentaire, une gouttière en plastique souple sur mesure qui accueille par la suite le gel de blanchiment très concentré, et ce durant un temps de pose pouvant varier de 20 à 90 minutes en fonction de l’état initial de la dent. Dans certains cas, le dentiste peut juger utile de faire appel à une lampe de haute énergie ou à laser pour activer le processus d’éclaircissement. Il faut noter que les traitements réalisés sont indolores.
Blanchiment dentaire "Ambulatoire" :
Quant au traitement ambulatoire, il est d’abord mis en oeuvre au cabinet avec la confection de ces mêmes gouttières et poursuivi au domicile à l’aide d’un gel de peroxyde d’hydrogène plus faiblement dosé. Le port des gouttières s’effectue de préférence au cours de la journée et sa durée peut osciller entre 15 minutes et une heure/jour, selon la prescription du dentiste. Il est également possible, dans des cas extrêmes d’effectuer une séance de blanchiment au fauteuil suivie d’un traitement ambulatoire classique. En principe, les résultats apparaissent véritablement au bout de 15 jours et sont visibles en moyenne 4 ans, en fonction du mode de vie du patient (consommation élevée de café, tabac ou non). En cas de sensibilité, il est impératif d’arrêter le traitement et de consulter un dentiste pour éviter d’endommager le nerf de la dent.

Prix du blanchiment dentaire

 
Les prix du blanchiment des dents sont très variables en fonction de la technique qu’on privilégie.
Ils vont de 35 € pour les kits à plus de 1 000 € pour les séances chez un dentiste en passant par des séances dans des bars à sourire allant de 30 à 300 €.
blanchir les dents
De plus en plus de marques d’hygiène bucco-dentaire mettent au point des kits prêts à l’emploi, utilisables avec une qualité probante, et ce à prix beaucoup plus abordable (entre 15 et 60 €).

Disponibles en pharmacies et parapharmacies, ces kits de blanchiment disposent là aussi d’un gel à base de peroxyde d’hydrogène mais nettement moins concentré qu’en cabinet.
Parmi les nouveautés, trois types de produits :

• Les bandes transparentes autocollantes : très pratiques et recouvertes à 6 % de gel, elles épousent parfaitement la forme des dents pour un dépôt du gel uniforme ;

• Le gel avec pinceau : il permet une application très précise du produit, pour une utilisation sélective sur quelques dents ou parties de dents pour une coloration plus localisée ;

• Les gouttières jetables : hygiéniques et à usage unique, elles sont prêtes à l’emploi et ne nécessitent pas d’adaptation préalable. Elles sont fournies la plupart du temps avec des doses individuelles de gel ingénieuses et facilement transportables.
En effet, se blanchir les dents est bien plus facile que ce que l’on pouvait penser, naturellement et en quelques semaines vos dents pourront retrouver une blancheur incroyable avec ces quelques astuces naturelles et bon-marché. Il faut bien sûr noter que ces astuces sont à utilisées avec modération, car elles pourraient abîmer l’email si elles sont utilisées de façon excessive.

Saviez-vous que certains aliments ont le pouvoir d’aider à conserver les dents blanches ?

Les fruits (citron, pomme, fraises, bananes…), légumes (carottes, céleri…) ou encore le bicarbonate de soude, le charbon et le sel de mer auraient des propriétés blanchissantes et assainissantes, à utiliser sur le long terme sans problèmes.
Peu de personne savent que la consommation de légumes renforce et blanchit les dents. En effet, croquer dans une pomme renforce les gencives et aide à nettoyer les dents naturellement. La pomme aide également à neutraliser les bactéries qui causent la plaque dentaire et la mauvaise haleine.
blanchiment dent
Le citron est quant à lui considéré comme multifonction : il blanchit les dents, rafraîchit l’haleine et assainit les gencives en combattant les bactéries accumulés que nous ne pouvons pas atteindre durant le brossage.
La fraise est un fruit apprécier par tous, grand comme petit, mais il est surtout un excellent pour le blanchiment des dents grâce à sa forte concentration en enzyme.
Coté légumes, la carotte et le céleri sont de loin les meilleurs. Manger des carottes et des branches de céleri garderait nos dents en bonne santé, ils assurent un nettoyage inter-dentaire comparable à l’utilisation d’un fil dentaire car ils sont riches en fibres.
Le bicarbonate de soude permet d’obtenir très simplement des dents blanches sans utiliser de produits chimiques, le tout pour trois fois rien. En effet, le bicarbonate de soude (constitué de minuscules cristaux) a une action abrasive. Il va s’attaquer aux taches qui se trouvent sur les dents et les faire disparaître.
Le charbon végétal utilisé en poudre est aussi excellent pour le blanchiment des dents. Il est obtenu grâce à la carbonisation de certains bois et est utilisé dans certains pays depuis des millénaires. Sans danger pour la santé, il peut être utilisé sans modération car contrairement aux autres méthodes ou produits plus ou moins naturels, vous pouvez vous brosser les dents avec le charbon de bois tous les jours jusqu’à ce que vous soyez satisfaits.
Enfin, vient le sel de mer, abrasif comme le bicarbonate, le gros sel permet de se débarrasser des taches et grâce à l’iode, il est également antiseptique et antifongique. Le sel de mer peut être utilisé tous les jours.
De nos jour, le blanchiment des dents est à la portée de tous, avec un coût très bas, il est accessible par tous, adultes comme enfants. Mais bien sur tout dépend des dents de chaque personne.

Vous rêviez d’un sourire lumineux, souligné par un émail à la blancheur prononcée ? Les méthodes et produits actuels ne cessent de progresser tout en respectant vos dents. Des soins en cabinet professionnel au kit de blanchiment à domicile, tour d’horizon des techniques qui marchent. Vous pouvez aussi retrouver plein d'infos interessantes sur le blanchiment dentaire dans notre article complet : bien se blanchir les dents

La dent blanche sait séduire.

Véritable promesse de séduction et de santé, avoir un joli sourire passe inévitablement par une dentition blanche et bien alignée. Or, différents facteurs à caractère héréditaire (coloration naturelle ou vieillissement de la dent), pathologique (prise de tétracycline pendant la période de formation de la dent) ou encore provenant du mode de vie (consommation de café, thé, tabac, vin, antidépresseurs…) rendent parfois le détartrage et le détachage inefficace. Le blanchiment devient alors parfaitement justiciable.

Bien que, naturellement, les dents ne soient pas d’un blanc total, de nombreuses personnes ont aujourd’hui recours au blanchiment dentaire.
Normalement, la couleur naturelle des dents est variable en fonction des individus. Habituellement elle est de couleur ivoire.
La blancheur des dents reste assez relative à la couleur de la peau, des lèvres et des gencives qui, par contraste, font plus ou moins ressortir les couleurs.

Blanchiment des dents : quelques précautions.

Attention le blanchiment dentaire est le fait d’éclaircir la teinte des dents. C’est une pratique esthétique qui peut être réalisée à la maison, dans un centre spécialisé ou auprès d’un chirurgien-dentiste. Les produits utilisés pour réaliser un blanchiment dentaire contiennent du péroxyde de carbamide ou d’hydrogène à un taux plus ou moins élevé. Pour réaliser un blanchiment dentaire sans risque, il est impératif que la totalité des dents soit saine. En effet, l’infiltration de produits chimiques peut provoquer des douleurs et, dans les cas les plus sérieux, une nécrose. De plus en plus de personnes ont régulièrement recours à des séances de blanchiment des dents chez leur chirurgien-dentiste pour avoir de belles dents blanches mais également dans des établissements, notamment dans les bars à sourire ou même à domicile. La DGCCRF et l’Afssaps, alertent les consommateurs sur la pratique du blanchiment des dents car les produits utilisés ne sont pas sans dangers pour les dents.

Des dents blanches pour tous !

Tout le monde ne possède pas des dents d’une blancheur similaire.

Certains éléments jouent un rôle important dans la couleur de notre dentition. Ainsi, par effet de contraste, les dents paraîtront plus blanches chez les gens :
• qui ont une peau mate ;
• qui se maquillent avec des pigments plutôt foncés :
• fond de teint,
• rouge à lèvres.

Par ailleurs, les dents ont naturellement tendance à prendre une teinte plus foncée avec le temps. Plusieurs facteurs expliquent ce phénomène :

• le tartre, qui est la calcification de la plaque dentaire ;
• la dévitalisation de dents (après le traitement d’une carie par exemple) ;
• l’alimentation :café,thé,sodas,vin rouge ;
• la consommation de tabac ;
• certains traitements médicamenteux.

Le brossage de dent au bicarbonate de soude :
Le bicarbonate de soude fait partie des remèdes naturels les plus efficaces pour avoir les dents blanches. Les dentifrices que l’on trouve dans le commerce en contiennent d’ailleurs régulièrement. Grâce à ses fines particules, le bicarbonate de soude aide en effet, combiné à un brossage méticuleux, à débarrasser les dents des taches qui les ternissent. Un peu comme un gommage !
blanchiment dent
Vous pouvez utiliser le bicarbonate de soude chaque jour au moment du brossage mais sur une période courte d’une semaine maximum, en un déposant un peu sur votre brosse à dents. Dans ce cas, faites l’impasse sur le dentifrice pour ne pas augmenter l’action abrasive, ce qui risquerait d’abimer vos dents. Lavez-vous les dents comme d’habitude avant de rincer à l’eau claire. Vous trouverez le bicarbonate de soude en pharmacie ou en magasins bio.
Recourir au chirurgien-dentiste
Pour retrouver un sourire éclatant, vous pouvez aussi utiliser la mesure radicale, pour avoir les dents blanches, en recourant à votre chirurgien-dentiste : bandelettes blanchissantes, micro abrasion ou  blanchiment (aussi appelé « éclaircissement ») au peroxyde d’hydrogène, blanchiment au laser… Ces méthodes pour avoir les dents blanches, aussi radicales qu’efficaces, ne fonctionnent que sur les dents et les gencives saines, non cariées, et, dans l’idéal, détartrées. Elles ne sont pas anodines (car elles fragilisent les dents et des risques de dévitalisation existent) et assez coûteuses : non-remboursées par la sécurité sociale, l’avis préalable d’un dentiste est toujours obligatoire. De plus, il est conseillé aux femmes enceintes de s’abstenir de recourir à ces techniques.
Le plus efficace des remèdes de blanchiment dentaire
Avoir une bouche saine et les dents blanches passe aussi par une hygiène bucco-dentaire optimale. Un bon brossage de dents permet d’éliminer la plaque dentaire, en partie responsable de la coloration des dents, et de diminuer le risque de caries dentaires. Il est conseillé de se brosser les dents 2 à 3 fois par jour, idéalement après chaque repas. Il est aussi recommandé d’utiliser une brosse à dents adaptée à ses besoins, de préférence souple ou medium, car une brosse à dents dure risque d’abîmer les gencives et de provoquer à terme, un déchaussement des dents.

Le blanchiment dentaire à quel prix

Sur tous les conseils santé qu’on peut lire sur internet, l’impression qui se dégage est que la tache est presque impossible, et qu’il faut se priver de beaucoup de choses (au niveau alimentaire notamment) pour parvenir à ce résultat. Autrement dit, il faut souffrir et se priver pour être beau ou belle. Mais rassurez vous, il est possible d’avoir les dents blanches par d’autres moyens. Caliquo vous propose donc des éléments de réponse à la question « comment avoir les dents blanches sans se priver ? ».

Nous avons écris un dossier complet sur le blanchiment dentaire que vous pouvez retrouver juste ici : Comment se blanchir les dents ?

 

Comment avoir les dents blanches naturellement ?

 

Premier conseil, celui auquel vous n’auriez étrangement jamais songé pour avoir les dents blanches, bien se brosser les dents. Vous ne vous y attendiez pas, n’est-ce pas ?

Trêve de plaisanteries, bien se brosser les dents n’est pas si simple que vous le pensez. Par exemple, saviez-vous que lors d’une journée type où vous travaillez et n’avez pas l’occasion de vous brosser les dents après le déjeuner, il est dans ce cas plus judicieux de se les brosser avant le petit déjeuner plutôt qu’après ? En effet, une partie du fluor du dentifrice reste dans votre salive, et vous permets de garder les dents blanches en protégeant votre émail dentaire contre les boissons acides comme le jus d’orange. Autre technique, dite de grand mère cette fois-ci, pour avoir les dents blanches : trempez environ une fois par semaine votre brosse à dents dans du bicarbonate de soude, pas plus régulièrement sous peine d’abimer l’émail de vos dents. Le bicarbonate de soude est une solution pour le coup très efficace, mais encore une fois, c’est vraiment très important, pas plus d’une fois par semaine. Enfin, changez de brosse à dents régulièrement, avant que les poils ne soient usés car leur efficacité est moindre. Ou alors juste les poils, si vous avez eu le bon réflexe d’opter pour la brosse à dents Caliquo.

 

Solutions alternatives pour blanchir ses dents

 

Il existe d’autres alternatives, plus ou moins onéreuses en parallèle du brossage régulier pour avoir les dents blanches. Au niveau des aliments déjà, c’est promis, on ne vous fera pas la morale parce que vous fumez et/ou buvez beaucoup de café. En revanche, on ne peut que vous conseiller d’opter pour certains aliments nettoyants à la fin de votre repas. Ainsi, la pomme, dont l’acidité permet d’enlever le tartre, sera votre meilleur allié à la fin du repas pour avoir les dents blanches. Le passage de fil dentaire à la fin du repas permet aussi d’éliminer certains résidus qui restent coincés entre vos dents et contribuent à votre sourire éclatant. Enfin, il existe des solutions plus onéreuses mais très efficaces à faire chez un dentiste. La première est le blanchiment peroxyde d’hydrogène, sorte de mini karcher pour avoir les dents blanches, cependant facturé entre 400 et 1000 euros. Sinon, la pose de facettes sur vos dents, qui se facturent à 600 euros par dent. Mais rien ne vaut un beau sourire naturel à notre avis.

 

Quitte à se blanchir les dents, autant le faire avec un objet de prestige et écologique. Pour cela, les brosses à dents Caliquo sont les objets idéaux pour avoir les dents blanches.  Profitez-en en cliquant ici !

Découvrez nos brosses à dents made in France et écologiques ici : Brosses à dents Caliquo